Rif

2M TV se moque des victimes du séisme du Rif

Publié le 15 juin 2016 à 14:58 2M TV se moque des victimes du séisme du Rif

Lors de sa programmation diffusée à l’occasion du Ramadan 2016, un épisode de « Mchiti Fiha » une émission sous forme d’une « camera cachée », a été sévèrement critiquée par les rifains pour son sujet qui tourne au tour d’un dévastateur séisme qui a, virtuellement, secoué le lieu de l’enregistrement de l’émission.

Ainsi, après avoir fait croire à l’invité de l’émission, la victime, qu’un énorme séisme de 7.7 degrés sur l’échelle de Richter a frappé Nador et Al-Hoceima, un faux tremblement de terre s’est abattu par la suite sur le studio de l’émission où l’invité a été piégé sans aucune issus de secours.

Un tel parallèle et une telle comparaison a été jugé offensive à l’égard des victimes du séisme qui a frappé la ville d’AL-Hoceima en 2004 en faisant pas mois de 600 morts, sans parler des blessés, des orphelins, des familles déchirées et des maisons détruites.

Le pire que cette émission-scandale intervient après une centaines de mouvement sismiques qui n’ont pas cessé d’être enregistrés dans la région pendant les trois derniers mois, ce qui a été considéré comme un mépris à l’égard de la population locale qui vit le drame du séisme au quotidien.

Ce n’est qu’après une vive indignation exprimée par les rifains sur les réseaux sociaux, qu’un député, un seul homme politique, s’est mêlé de l’affaire en adressant une question au ministre du tutelle pendant une séance parlementaire.
 

[Ne manquez plus aucune info et rejoignez Rifonline sur Facebook en cliquant ICI

 

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.