Rifonline.net
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Rif

Amnesty international : « Il faut libérer les manifestants, les militants et les journalistes placés en détention dans le cadre des manifestations du Rif »


Mercredi 29 Novembre - 17:11

Amnesty international : « Il faut libérer les manifestants, les militants et les journalistes placés en détention dans le cadre des manifestations du Rif »


Amnesty international demande aux autorités marocaines de « libérer immédiatement et sans condition le leader du mouvement du Rif Nasser Zefzafi, ainsi que le journaliste Hamid El Mahdaoui et toutes les personnes détenues en lien avec les manifestations du Rif et l'expression pacifique de leurs droits humains ».

« La répression dont les manifestants du Rif font l'objet depuis quelques mois est implacable. Les autorités doivent libérer Nasser Zefzafi et les personnes arrêtées pour avoir manifesté pacifiquement ou pour avoir rendu compte des rassemblements sur Internet. Ce sont des prisonniers d'opinion », a déclaré Heba Morayef, directrice des recherches pour l'Afrique du Nord à Amnesty International.

« Depuis le mois de mai, les forces de sécurité ont arrêté des centaines de manifestants, dont des mineurs, et plusieurs journalistes, en marge des manifestations majoritairement pacifiques. Au moins 410 personnes sont actuellement incarcérées. Certaines ont été arrêtées à leur domicile. Beaucoup ont déjà été condamnées, parfois à de lourdes peines allant jusqu'à 20 ans de prison, tandis que d'autres, dont des mineurs, se trouvent en détention provisoire, depuis six mois pour certains ». Déplore mardi l’ONG International dans un communiqué .

 




Restez en contact avec le Rif, Suivez Rifonline.net sur FB





Restez en contact avec Rifonline.net en vous abonnant à notre page Facebook



Rif | Maroc | Marocains du Monde | Monde | Sports | Culture | Opinions | Vidéos | En Continu | Autre | News TV | Apprendre le rifain








Document sans nom