Rifonline.net
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Sports

Chabab Rif Al Hoceima, une enfilade de déconvenues qui gâche les ambitions des fans


Vendredi 21 Septembre - 14:37

Chabab Rif Al Hoceima, une enfilade de déconvenues qui gâche les ambitions des fans

 
Les fans de Chabab Rif Al Hoceima ont eu droit à une douche froide après un départ sur le mauvais pied du club rifain, avec trois défaites successives et 14 but encaissés contre une réalisation orpheline.
 
Dans son premier choc en Botola Pro, le CRA est revenu de Casablanca le moral en berne et les fillets alourdis de 6 buts face au Raja. Au deuxième match, les Chabab, qui recevaient les FAR de Rabat à Imzouren, ont échoué à profiter de cet avantage et se sont inclinés 4 buts à 1.
 
Le CRA s’est aussi trouvé sur le banc de touche de la concurrence pour la Coupe du Trône après une déroute (4-0) devant le KAC de Kénitra, qui évolue pourtant en Botola D2, ce qui a ravivé les craintes sur l’avenir du club rifain, qui avait échappé la saison passée, in extremis, à une rechute dans la D2 après une précieuse victoire sur l’Ittihad Riadhi de Tanger, tenant du titre.
 
Face à cette réalité, le nouveau président du CRA, Samir Boumessaoud, n’y est pas allé par quatre chemins. Le club est dans une “situation catastrophique”, a-t-il diagnostiqué, estimant que pour sortir l’équipe de l’ornière il faut des efforts de tous.
 
Et Boumessaoud de souligner: “nous passons par une crise.. les chiffres sont là pour le prouver. Nous allons essayer de la dépasser grâce aux efforts de tous”, estimant nécessaire de mettre en place une “vision à moyen terme pour sauver le club”.
 
Après la deuxième défaite en Botola, la direction de Chabab Rif Al Hoceima a dû se fendre d’un communiqué explicatif qui a rejeté la responsabilité sur les nouveaux joueurs du club, recrutés par l’ancien bureau pour la coquette somme de 10,5 MDH, et dont la performance laissait à désirer, selon le communiqué, qui a ajouté que la nouvelle direction négociera une résiliation en douceur de leurs contrats.
 
Juste après, le CRA a annoncé un mercato record de 10 recrutements, une première dans le championnat professionnel marocain, dans une tentative de trouver la combinaison magique à même de réaliser de bons résultats capables de redonner aux supporters le goût de la victoire et d’arracher le club de sa léthargie.
 
En effet, la semaine dernière, la direction du CRA a présenté les nouvelles recrues qui joueront pour le club rifain. Il s’agit de Saber Ghanjaoui des FAR, Mohamed Idrissi, ancien joueur du WAF, Soufiane Talal, qui vient de quitter l’équipe égyptienne de Tala'ea El Geish, et Essaid Amine, venu de l’Olympique de Safi.
 
Le CRA s’est également attaché les services de Morad Naji et Faouzi Abdelghani (Hassania d’Agadir), de l’ancien joueur du KAC, Khalid Ghafouli, de Abderrahim Khadou et Yassine Lakhal, du MAT et de l’Espagnol, Ruyman Hernandez, qui jouait pour l’UD Las Palmas et le Racing Santander.
 
Malgré ces actions, analystes et observateurs s’accordent à souligner le besoin de trouver un nouvel entraineur du bon calibre pour mener l’équipe technique et la nouvelle composition afin de rééquilibrer le CRA et redonner vie aux espoirs des fans.
 
Dans ce contexte, le club vient d’annoncer, jeudi soir sur un de ses comptes sur les réseaux sociaux, un arrangement avec l’entraîneur Juan Pedro Benali, qui avait réussi des résultats satisfaisants avec le CRA au début de la saison passée.
(MAP)

Restez en contact avec Rifonline.net en vous abonnant à notre page Facebook
..
 
 
 
Powered by Jasper Roberts - Blog



Rif | Maroc | Marocains du Monde | Monde | Sports | Culture | Opinions | Vidéos | En Continu | Autre | News TV | Apprendre le rifain








Document sans nom