Rifonline.net
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Rif

Tension dans le Rif : Après la colère et l'indignation de la population, les partis de la majorité gouvernementale, qui avaient dénoncé les contestataires Rifains, font leur mea-culpa !!


Mardi 16 Mai - 01:24

Tension dans le Rif : Après la colère et l'indignation de la population, les partis de la majorité gouvernementale, qui avaient dénoncé les contestataires Rifains, font leur mea-culpa !!


Après leurs déclarations controversées envers la mouvance contestataire Rifaine, les six partis politiques de la majorité gouvernementale, qui s’étaient réunis, dimanche soir,  au domicile du chef du gouvernement sous l’égide du ministre de l’intérieur,  se sont empressés pour faire un rétropédalage étonnant !

En effet, suite à la colère populaire exprimée sur les réseaux sociaux et aux appels invitant la population locale à sortir massivement, ce jeudi 18 mai, dans les différentes villes et villages du Rif, les dirigeants des partis formant le gouvernement marocain (PJD, le RNI, le MP, l'USFP, l'UC et le PPS) ont dû réviser leur texte et adoucir son contenu.

«L’expression des revendications sociales demeure somme toute légitime. L’édifice institutionnel du Royaume garantit des vecteurs juridiques et des moyens d’intermédiation à même de contribuer à l'instauration d'un climat propice au respect total de l’esprit de la Loi et de ses procédures» peut-t-on lire dans le nouveau texte.

Le communiqué rappel tout de même que les partis politique présent à la réunion «rejettent toute tentative visant à porter atteinte à la sécurité, à la stabilité et aux intérêts de la Nation».




Les déclarations initiales des responsables politiques qui ont provoqué l'indignation de la population






Restez en contact avec Rifonline.net en vous abonnant à notre page Facebook



Rif | Maroc | Marocains du Monde | Monde | Sports | Culture | Opinions | Vidéos | En Continu | Autre | News TV | Apprendre le rifain








Document sans nom