MRE

Aéroport de Paris : des employés musulmans licenciés pour leur barbe

Publié le 17 décembre 2015 à 21:43 Aéroport de Paris : des employés musulmans licenciés pour leur barbe

Depuis la mise en place de l’état d’urgence en France, plusieurs perquisitions ont eu lieu dans les vestiaires des aéroports de Paris sans que des armes ou autres objets dangereux ne soient trouvés.

Selon la presse franaçaise, la direction des Aéroports de Paris a décidé de prendre des mesures illégales de licenciement. Les travailleurs soupçonnés « de radicalisme » ont été licenciés ou leur badge retirés.

Bachir, l’un des plaignants, serait licencié à cause de sa barbe jugée trop longue. « Quand le directeur m’a accueilli dans son bureau, il m’a expliqué que c’était en raison de ma barbe, qu’elle était trop longue » témoigne-t-il sur RMC

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.