Rif

Al-Hoceima / Condamnations sévères : 15 et 5 ans de prison ferme pour deux activistes du Hirak

Publié le 1 novembre 2017 à 22:56 Al-Hoceima / Condamnations sévères : 15 et 5 ans de prison ferme pour deux activistes du Hirak

La chambre criminelle de la cour d’appel d’Al-Hoceima a prononcé, mardi 31 octobre, des peines sévères allant jusqu’à 15 ans de prison ferme contre deux activistes du Hirak.

Ainsi, d’après Dalil Rif, le tribunal a condamné un activiste à 15 ans de prison ferme pour, notamment : « manifestation et rassemblement armé sur le voie publique sans autorisation préalable, violence et usage d’arme, prise d’assaut d’un domicile d’autrui pendant la nuit, perturbation de la circulation en plaçant des barricades, Incendie volontaire, humiliation, recours à la violence contre des éléments des forces de l’ordre pendant leur travail entrainant des blessures prémédités, désobéissance armée…. »

Le deuxième a, quant à lui, été condamné à 5 ans de prison pour : « Incendie volontaire et perturbation de la circulation en plaçant des barricades sur la voie publique ».

La même source précise que les détenus n’ont été assistés par aucun avocat. Le tribunal a été contraint de leur présenter une aide juridique en désignant un avocat commis d’office.

Restez en contact avec le Rif, Suivez Rifonline.net sur FB

Restez en contact avec Rifonline.net en vous abonnant à notre page Facebook

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.