Rif

Après la viande porcine, des produits alimentaires avariés introduits clandestinement vers le Rif

Publié le 19 août 2016 à 22:34 Après la viande porcine, des produits alimentaires avariés introduits clandestinement vers le Rif

Un réseau maroco-espagnol qui a inondé le marché rifain d’une grande quantité de produits alimentaires, notamment de la viande rouge de mauvaise qualité, est dans le viseur des autorités marocaines.

Basé à Melilla et à Sebta , la mafia introduit illégalement de la viande dans le Rif et la distribue à Nador, Al-Hoceima, Tétouan et même à Larache.

D’après ALMASSAE, un quotidien arabophone marocain, une coordination étroite à été établie entre les autorités marocaines et leurs homologues espagnoles pour traquer les trafiquants.

Rappelons qu’un réseau spécialisé dans la contrebande de la viande porcine a été démantelé récemment. Les mis en causes introduisaient à Nador, via Melilla, de la viande de porc pour la distribuer clandestinement dans plusieurs villes marocaines.

Ça vous a intéressé  cet article? Restez en contact avec Rifonline.net en cliquant sur J’AIME de notre page Facebook

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.