Monde

Bordeaux : Un commerçant condamné pour avoir refusé la mixité de ses clients

Publié le 27 avril 2016 à 0:18 Bordeaux : Un commerçant condamné  pour avoir refusé la mixité de ses clients

Un jeune commençant français, convertis à l’islam, vient d’être condamné par la justice à deux mois de prison avec sursis et 500 euros d’amende pour discrimination dans son commerce.

Le prolétaires de la boutique « De l’orient à l’accident », ouverte en mai 2015 au quartier Saint Michel, avait insaturé des horaires d’ouverture distincts pour les hommes et les femmes. Une pratique qui avait suscité la polémique.

« Cela s’adressait à un public averti, qui sait que notre pratique de la religion (musulmane, ndlr) n’autorise pas la mixité. Ce n’est pas une obligation, chacun fait ce qu’il veut », avait déclaré l’homme au journal Sud Ouest suite à la polémique crée.  « ce sont des horaires faits pour que les femmes et les hommes se retrouvent entre eux ». rajoutait-t-il.

[Ne manquez plus aucune info et rejoignez Rifonline sur Facebook en cliquant ICI

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.