Rif

Développement durable : Une Association Internationale finance des projets au Maroc (Al-Hoceima) et en Tunisie

Publié le 1 décembre 2016 à 22:20 Développement durable : Une Association Internationale finance des projets au Maroc (Al-Hoceima)  et en Tunisie

  À l’occasion du second Forum des Aires Marines Protégées de Méditerranée, organisé à Tanger du 28 novembre au 1er décembre 2016, l’Association pour le Financement Durable des Aires Marines Protégées de Méditerranée (M2PA) a octroyé ses premiers financements en faveur d’aires marines protégées au Maroc et en Tunisie.
 
Dans un communiqué de presse parvenu à la rédaction de Rifonline.net, l’Association M2PA, une association crée par la Fondation Prince Albert II de Monaco, a annoncé, par la voix de son président Xavier Sticker, l’octroie d’un chèque d’une valeur de 60 000 euros, qui contribuera à couvrir des besoins prioritaires de gestion courante de ces aires marines.
 
Au  Maroc,  M2PA  accorde  30  000  euros  à  l’ONG  AGIR  (« Association  de  Gestion  Intégrée  des Ressources »), qui, selon le communiqué, contribue à la gestion durable du Parc National d’Al Hoceima dans le cadre d’un projet participatif, en lien avec le Haut-Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification.
 
En Tunisie, M2PA accorde 30 000 euros à l’Agence de Protection et d’Aménagement du Littoral (APAL) et à l’ONG Notre Grand Bleu, qui ont engagé une démarche de cogestion de l’aire marine et côtière protégée des îles Kuriat. Rajoute le communiqué.
 
Initiative lancée par la France, Monaco, la Tunisie et la Fondation Prince Albert II de Monaco et rejointe par le Maroc, l’Albanie et quatre organisations régionales, M2PA développe un fonds fiduciaire qui a déjà recueilli des contributions financières du gouvernement de la Principauté de Monaco et, plus récemment, de nouveaux donateurs tels que la Fondation Leonardo di Caprio, le Zoo de Bâle et le Musée Océanographique de Monaco. Son action s’inscrit dans le cadre des objectifs de la convention de Barcelone sur la protection environnementale de la Méditerranée, ainsi que de la convention sur la diversité biologique, en mobilisant des ressources additionnelles et innovantes pour le financement de la préservation de la biodiversité marine.
 
À l’occasion du Forum de Tanger, M2PA tiendra sa 3ème Assemblée Générale. Celle-ci arrêtera notamment pour 2017 un programme d’action qui intensifiera le soutien à des aires marines de Méditerranée en développant le recueil de contributions de la part de donateurs publics, privés et multilaté

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.