MRE

France : Après son quatrième jour de grève de la faim devant le consulat d’Orléans, Omar OULAD LHADJ enfin entendu par les autorités marocaines et suspend son combat (+ Photos)

Publié le 20 mai 2017 à 12:37 France : Après son quatrième jour de grève de la faim devant le consulat d’Orléans, Omar OULAD LHADJ enfin entendu par les autorités marocaines et suspend son combat (+ Photos)

Après quatre jours de la grève de la faim et suite à une large mobilisation médiatique, dont Rifonline.net était parmi les premiers à en parler, Mr Omar OULAD LHADJ, a enfin été entendu par les autorités marocaines.

Ainsi, le consul du Maroc à Orléans a été contraint d’intervenir pour convaincre le sexagénaire de suspendre sa lutte en lui affirmant que « son message est passé ».

Suite à une rencontre avec Monsieur le Consul, ce dernier nous a proposé de suspendre la grève de la faim en nous disant : « Le message est passé ». En conséquence :

– Omar suspend sa grève mais poursuit l’action : le camion où il dormait reste sur place, les drapeaux et banderoles seront enlevés et Omar rentrera dormir chez lui.

– Il sera en revanche présent tous les jours sur les lieux, jusqu’à la résolution de l’affaire.

Monsieur le Consul nous a proposé de nous rencontrer de nouveau dès lundi, afin de discuter des suites à donner à cette affaire.

Peut-t-on lire sur la page Facebook dédiée à ce combat

Entre temps les choses ont rapidement évolué. Contacté par la rédaction de Rifonline.net, Bilal OULAD LHADJ, le fils du plaignant, nous a appris que son père a même reçu, ce samedi 20 mai, un appel de Rabat où il doit se rendre dès lundi.

Il convient de rappeler que ce MRE, originaire d’Al-Hoceima et résidant à Orléans en France, accuse l’état Marocain d’exproprier injustement un terrain qu’il avait acheté à Tanger.

Victime d’une injustice, Omar OULAD LHADJ, 67 ans, avait décidé de faire une grève de la faim devant le consulat du Maroc à Orléans où il a même creusé sa propre tombe.

Son combat a fait l’objet d’une large mobilisation sur les réseaux sociaux et repris par plusieurs médias en France mais aussi au Maroc.

Regardez son histoire émouvante dans cette vidéo visionnée plus de 45 000 fois en quelques jours:

Restez en contact avec Rifonline.net en vous abonnant à notre page Facebook

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.