MRE

France : Malgrés son refus, un maire FN contraint d’ouvrir une salle pour la prière d’Aid Al Adhah

Publié le 21 septembre 2015 à 21:26 France : Malgrés son refus, un maire FN contraint d’ouvrir une salle pour la prière d’Aid Al Adhah

Les membres de la communauté musulmane de Mante-la-Ville, une commune du département des Yvelines, la région Île-de-France, vont pouvoir faire la prière d’Al Aid Al Adha dans une salle polyvalente offerte par la mairie. C’est le Le Conseil d’État qui a rendu un jugement allant dans ce sens.

Le maire FN de la commune avait refusé d’offrir la salle à l’Association des musulmans de Mante (AMMS) qui lui en a fait la demande à plusieurs reprises.

Après avoir contesté la décision du maire en justice, l’AMMS avait été débouté par le tribunal administratif. Mais le conseil d’état a fini par statuer en faveur de l’association.

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.