Rif

Hirak du Rif : La journaliste française Vanessa Descouraux empêchée d’aller à Al-Hoceima

Publié le 23 décembre 2017 à 11:39 Hirak du Rif : La journaliste française Vanessa Descouraux  empêchée d’aller à Al-Hoceima

Restez en contact avec le Rif, Suivez Rifonline.net sur FB

Les autorités marocaine ont empêché, jeudi 21 décembre, la journaliste française Vanessa Descouraux de se rendre à Al-Hoceima pour faire son travail de journaliste.

« C’est beau le Rif mais les autorités marocaines m’ont empêchée d’aller faire mon travail à Hoceima » a écrit la journaliste de France Inter sur son compte twitter.

Et de rajouter « Bloquée par la gendarmerie selon une consigne que personne ne m’a montrée. Demi-tour. Et on verra pour la suite ».

La journaliste n’a pas expliqué si elle a été sommée de quitter le territoire marocain.

Il convient de rappeler que plusieurs journalistes étrangers ont été expulsés du Maroc à cause du Hirak . Notamment Saeed Kamali Dehghan, journaliste pour le quotidien britannique The Guardian (Angleterre), Djamel Alilat du journal ’El Watan (Algérie), José Luis Navazo et Fernando Sanz du Correo Diplomático (Espagne).

Restez en contact avec le Rif, Suivez Rifonline.net sur FB

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.