Rif

Hirak du Rif / les autorités marocaines réagissent aux déclarations de deux parlementaires européennes

Publié le 13 avril 2018 à 13:59 Hirak du Rif / les autorités marocaines réagissent aux déclarations de deux parlementaires européennes

Contrairement aux;déclarations de deux ressortissantes néerlandaises , le porte-parole du gouvernement marocain, Mustapha El khalfi, a démenti catégoriquement leur avoir interdit de se rendre, mardi, à Al Hoceima.

Lors d’une conférence de presse , tenue jeudi à Rabat, El Khalfi a déclaré qu’«il n’y a pas eu d’interdiction. Nous n’avons émis aucune décision d’interdiction».
;

« C’est faux, ces deux personnes s’étaient, déjà, rendues par le passé à Al Hoceima. Je ne vois pas pourquoi on va leur interdire de s’y rendre cette fois-ci », a-t-il rajouté.

Il convient de rappeler qu’une délégation, composée de deux parlementaires européennes Kati Piri et Lilianne Ploumen , en visite au royaume pour évoquer la situation du Rif avec les responsable marocains, avait déclaré qu’elle était contrainte de « rompre prématurément sa visite de travail au royaume, parce qu’il n’a pas reçu l’autorisation des autorités locales pour visiter Al Hoceima ».

Restez en contact avec Rifonline.net en vous abonnant à notre page Facebook

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.