MRE

La compagnie maritime marocaine AML en difficultés

Publié le 8 janvier 2018 à 22:23 La compagnie maritime marocaine AML en difficultés

La compagnie maritime marocaine AML reconcentrait des difficultés. ;Ainsi, après avoir abandonnée la ligne Nador/Almeria qu’elle n’est arrivée à exploiter que durant deux mois, la compagnie maritime vient de retirer de sa flotte le premier navire qu’elle a marocanisé et qui a été inauguré par Sa Majesté le Roi Mohammed VI le navire Diagoras. Nous apprend le site maritimenews.

D’après la même source , la compagnie maritime n’a pu atteindre aucun des objectifs qu’elle s’était fixée : les lignes Nador/Sète, Tanger Med/Sète ou Tanger Med/Gênes sont restées des vœux pieux.

«;L’absence d’une autorité compétente pour veiller au respect des engagements pris par les compagnies maritimes semblent aujourd’hui le plus grand défi à relever par le secteur;» regrette le site spécialisé.
;

Restez en contact avec le Rif, Suivez Rifonline.net sur FB

Restez en contact avec Rifonline.net en vous abonnant à notre page Facebook

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.