Rif

L’affaire de Mouhcine Fikri s’invite au parlement néerlandais

Publié le 22 janvier 2017 à 16:50 L’affaire de Mouhcine Fikri s’invite au parlement néerlandais

Le parlementaire néerlandais Ahmed Markouch a interpellé le ministre des affaires étrangères du gouvernement de son pays au sujet de la mort de Mouhdine Fikri, des manifestations qui se sont déclenchées par la suite , de la situation des droits de l’homme dans le Rif mais aussi au Maroc en général.

L’homme politique d’origine rifaine, qui avait déjà effectué une visite dans le Rif après la mort du défunt et assisté aux manifestations de contestations et qui a co-signé, avec un autre député du même parti, des questions écrites à ce sujet, s’est demandé aussi sur l’avancement de l’enquête qui a été mise en place après la mort tragique du poissonnier dans une benne à ordures, 28 octobre dernier.

Le parlementaire, né à Iaazanen, une localité de Nador, qui s’est installé aux Pays-Bas à l’âge de 10 ans suite à un groupement familial, a également demandé au ministre de son pays si les services de son département suivaient de près la situation des droit de l’homme dans l’ensemble de son pays d’origine.

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.