Rif

Le Maroc ne veut pas d’un parti Amazigh

Publié le 5 novembre 2015 à 22:28 Le Maroc ne veut pas d’un parti Amazigh

Les autorités marocaines ne veulent pas d’un parti à référentiel amazigh. Les promoteurs d’un projet visant la création du parti amazighe « Identité et Innovation », se sont vus refuser l’autorisation de la tenue de la réunion du comité préparatoire de leur projet qui était prévu pour ce samedi 7 novembre à Marrakech.

D’après les autorisés, cette décision a été motivée par le non respect aux dispositions de l’article 4 de la loi 36-04 relative aux partis politiques, publiée dans le Bulletin Officiel du 3 novembre 2011.

Ledit article précise que « est nulle toute constitution d’un parti politique fondée sur une base religieuse, linguistique, ethnique ou régionale ou, d’une manière générale, sur toute base discriminatoire ou contraire aux droits de l’Homme ».

 

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.