Rif

L’homme qui a égorgé sa mère à Al-Hoceima souffrait de troubles psychiatriques

Publié le 21 octobre 2016 à 8:56 L’homme qui a égorgé sa mère à Al-Hoceima souffrait de troubles psychiatriques

Le jeune homme qui égorgé sa mère, le mardi 18 octobre, à Ajdir, aux environs d’Al-Hoceima, souffre de troubles mentaux.

Le prévenu coupable, un benjamin de la famille, a donné la mort à sa mère, une sexagénaire, à l’aide d’un gros couteau.

Le drame, repris largement par les médias locaux et nationaux, a suscité le choc parmi la population locale, mais aussi sur les réseaux sociaux.

Ça vous a intéressé  cet article? Restez en contact avec Rifonline.net en cliquant sur J’AIME de notre page Facebook

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.