Maroc

Maroc : démantèlement d’une cellule terroriste dont une femme kamikaze

Publié le 26 novembre 2015 à 22:19 Maroc : démantèlement d’une cellule terroriste dont une femme kamikaze

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), FBI marocain,) vient de démanteler une nouvelle cellule terroristes de trois membres qui s’apprêtaient à commettre des attentas dans le royaume.

  S’activant à Fès, Oulad Teima et Casablanca, les mis en cause, deux hommes et une femme, qui ont prêté allégeance à DAECH, projetaient des actions « dangereuses ». Selon un communiqué publié par le ministère de l’intérieur ce jeudi.

Le site LE360 nous apprend que la femme était volontaire pour un attentat-suicide à l’aide d’une ceinture d’explosifs contre l’un des sites névralgique du royaume.

La même source nous révèle également que les membres de cette cellule, s’apprêtait à acquérir des armes pour s’attaquer, avec des charges explosives commandées à distance, aux sièges des autorités sécuritaires du royaume. Mais aussi de prendre des touristes en otages pour forcer la main aux autorités et faire relâcher des jihadistes détenus dans les prisons du Maroc ou demander des rançons.

-Par Rifonline.net

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.