Rif

Mort de Mohssine Fikri : Les premières décisions tombent. 11 personnes placées devant la justice

Publié le 1 novembre 2016 à 10:42 Mort de Mohssine Fikri : Les premières décisions tombent. 11 personnes placées devant la justice

Face à la colère populaire que la population d’Al-Hoceima ne cesse d’exprimer suite à la mort tragique de Mohsine Fikri, les premières décisions de la justice viennent de tomber. 11 personnes ont été placées devant la justice pour falsification des documents officiaux et homicide involontaire.

« Le procureur général du roi près la Cour d’appel d’Al Hoceima a décidé de déférer devant le juge d’instruction onze personnes, dont deux agents d’autorité, le délégué de la pêche maritime, le chef de service de la délégation de la pêche maritime, le médecin chef du service de la médecine vétérinaire, pour faux en écriture publique et homicide involontaire suite au décès du défunt Mouhcine Fikri » nous apprend un communiqué publié par le procureur ce 1er novembre.

Restez en contact avec Rifonline.net en cliquant sur J’AIME de notre page Facebook

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.