Rif

New York Times Consacre son éditorial au Hirak du Rif : « l’Etat marocain ne veut pas écouter les manifestants ! »

Publié le 1 septembre 2017 à 20:04 New York Times Consacre son éditorial au Hirak du Rif : « l’Etat marocain ne veut pas écouter les manifestants ! »

Le grand journal américain New York Times a consacré, ce vendredi 1er septembre, son éditorial au Maroc et le Hirak du Rif. Habituellement réservé aux affaires américaines internes, une telle consécration reflète la place qu’occupe ce dossier au niveau international.

Intitulé « Morocco’s Refusal to Listen » (le Maroc refuse d’écouter), l’article revient sur les origines du mouvement contestataire du Rif, déclenché par la mort de mouhcine Fikri en octobre dernier, jusqu’à l’arrestation de Nasser Zefzafi, le chef de file du mouvement, qui a été suivie par une série d’arrestations visant les principaux activistes du Hirak.

Le journal, qui a fait un rappel de la spécificité historique de la région, a également évoqué le manque de liberté de la presse dans le Rif, notamment l’arrestation de Hamid El Mahdaoui (directeur de Badil.info) et plusieurs activistes dans les medias alternatifs.

Pour conclure, le journal a relié la stabilité du Maroc à la libération des détenus et la satisfaction des revendications sociales et économiques de la population locale.

Restez en contact avec le Rif, Suivez Rifonline.net sur FB

Restez en contact avec Rifonline.net en vous abonnant à notre page Facebook

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.