MRE

Non, l’homme abattu par la police au commissariat de Paris n’est pas marocain

Publié le 8 janvier 2016 à 20:50 Non, l’homme abattu par la police au commissariat de Paris n’est pas marocain

L’assaillant du commissariat du 18e arrondissement de Paris n’est pas d’origine marocaine. Ainsi, après une enquête diligentée par la section antiterroriste française avec la DGSE, il s’est avéré qui il est tunisien.

Dans une déclaration, le procureur de la république française François Molins a confirmé qu’il ne s’agit pas d’Ali Salah. L’identité que l’homme avait donnée aux policiers lors de son interpellation en 2013, alors poursuivi dans une affaire de vol dans le sud de la France.
 

[Ne manquez plus aucune info et rejoignez Rifonline sur Facebook en cliquant ICI !]

  L’homme avait déclaré s’appeler Salah Ali et se présentait comme un sans-domicile fixe, né en 1995 au Maroc.

La presse française avait relaté que ses empreintes correspondaient bien à celle d’un SDF connu des services de police : Ali Sallah.

Armé d’un hachoir de boucher et équipé d’une ceinture d’explosifs factice, l’homme avait tenté, jeudi 7 janvier 2016, d’entrer dans le commissariat avant d’être abattu par des policiers.

-Par Rifonline.net

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.