Rif

Procès des leaders du Hirak. La défense explique : « Voilà pourquoi les rifains ne brandissaient pas le drapeau marocain »

Publié le 18 janvier 2018 à 21:37 Procès des leaders du Hirak. La défense explique : « Voilà pourquoi les rifains ne brandissaient pas le drapeau marocain »

Rifonline.net

Le procès des 54 leaders du Hirak et du journaliste Hamid El Mhahdaoui a repris, ce jeudi 18 janvier, devant la chambre criminelle près la cour d’appel de Casablanca.

L’audience d’aujourd’hui, qui s’est déroulée en présence de tous les accusés, a été consacrée aux répliques apportées par la défense aux plaidoiries des avocats de la partie civile (l’Etat marocain) et du représentant du Ministère public.

Sur la question du drapeau marocain, Abd El Aziz Noudi, membre du collectif de défense des détenus, a expliqué que «;si les activistes du Hirak ne brandissaient pas le drapeau marocain, pendant les manifestations, c’est ;parce que certaines personnes qui le soulèvent, le dénaturent;».

Et de rajouter «;quand les citoyens protestent pour leurs droits, un groupe de « voyous » et de «;truands;» portent le drapeau national avec …des bâtons, ;tout en criant vive le roi…vive le drapeau;».

;«;En fait nous avons honte de ces pratiques;» s’indigne-t-il .

Restez en contact avec le Rif, Suivez Rifonline.net sur FB

Restez en contact avec Rifonline.net en vous abonnant à notre page Facebook

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.