Rif

Procès du Hirak : Le collectif de défense se retire

Publié le 26 décembre 2017 à 23:21 Procès du Hirak : Le collectif de défense se retire

Rifonline.net

Le procès de Nasser Zefzafi et ses camarades a repris ce mardi sous haute tension. L’audience, qui a commencé par un vif accrochage entre les avocats des détenus et le représentant du parquet, s’est soldée par le retrait du collectif de défense.

D’après le Maître Mohamad Aghnaj , le collectif de défense a décidé de se retirer de l’audience après que le tribunal ait refusé d’entendre l’activiste Abd El Mouhcine ATTARI, qui, selon lui, aurait été violenté et subi un mauvais traitement en prison. « Blessures dans sa main gauche et renflement apparent » s’alarme-t-il.

Après ce retrait, le président de l’audience a décidé de désigner des avocats commis d’office pour les détenus du Hirak. L’audience a été reportée au mardi 2 janvier.

Restez en contact avec le Rif, Suivez Rifonline.net sur FB

Restez en contact avec Rifonline.net en vous abonnant à notre page Facebook

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.