Rif

Tension dans le Rif : Des fidèles boycottent la prière du vendredi à cause d’un prêches accusant les dirigeant du Hirak de « meneurs de Fitna »

Publié le 26 mai 2017 à 19:27 Tension dans le Rif : Des fidèles boycottent la prière du vendredi à cause d’un prêches accusant les dirigeant du Hirak de « meneurs de Fitna »

Des fidèles de plusieurs mosquées relevant de la province d’Al-Hoceima ont dû se retirer et boycotter le prêche de ce vendredi, 26 mai, à cause de son contenu « dénonçant » la mouvance contestataire rifaine et qualifiant les dirigeants de la mouvance de « semeurs de « fitna » (division).

Accusant l’état d’utiliser les lieux de culte pour passer un message politique, les contestataires ont organisé des sit-in devant plusieurs les mosquées de la ville d’Al-Hoceima, d’Imzouren et de Boukidane.

Nasser Zafzafi, le chef de file de la mouvance contestataire rifaine, qui était présent à la mosquée de son quartier, a fortement dénoncé l’imam de la mosquée, qui selon lui, opérait pour « des agendas non conformes à l’islam ».

Regardez ces images tournées devant la mosquée du quartier Marmoucha, à Al-Hoceima centre.

Restez en contact avec Rifonline.net en vous abonnant à notre page Facebook

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.