Rif

Tension dans le Rif : Non, les forces de l’ordre n’ont pas menacé d’abandonner leurs postes de manière collective à Imzouren (ministre de l’intérieur)

Publié le 1 juin 2017 à 20:56 Tension dans le Rif : Non, les forces de l’ordre n’ont pas menacé d’abandonner leurs postes de manière collective à Imzouren (ministre de l’intérieur)

Le ministère de l’intérieur a nié, aujourd’hui, catégoriquement les informations relayées sur les réseaux sociaux selon lesquels « certains éléments des forces auxiliaires à Imzouren ont menacé d’abandonner leurs postes de manière collective ».

« Les allégations relayées sur des pages de réseaux sociaux prétendant que ”certains éléments des forces auxiliaires à Imzouren ont menacé d’abandonner leurs postes de manière collective’’, sont fausses et infondées et émanent d’individus qui cherchent à induire l’opinion publique nationale en erreur », affirme jeudi le ministère de l’Intérieur dans un communiqué publié par la MAP.

‘’Certaines pages sur les réseaux sociaux ont rapporté des allégations erronées et de fausses assertions au sujet de certains éléments des forces auxiliaires à Imzouren qui ont menacé d’abandonner leurs postes de manière collective’’, indique le ministère dans un communiqué.

‘’Ce qui a été relayé est infondé, n’est qu’un mensonge manifeste et une fabrication insidieuse de faits et événements, et fait partie des desseins de certains individus cherchant à induire l’opinion publique nationale en erreur’’, Rajoute le ministère.

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.