Rif

Tension dans le Rif : Un jour après la géante « marche des linceuls », le tout nouveau ministre de l’intérieur fait son premier déplacement à Al-Hoceima

Publié le 11 avril 2017 à 9:10 Tension dans le Rif : Un jour après la géante « marche des linceuls », le tout nouveau ministre de l’intérieur fait son premier déplacement à Al-Hoceima

Quelques jours après sa prise de fonction en tant que ministre de l’intérieur, Abdelouafi Laftit s’est rendu, ce lundi 10 avril, dans le cadre de son premier déplacement officiel, à Al-Hoceima pour essayer de calmer les esprits.

Ce déplacement, qui intervient après celui de son prédécesseur entamé quelques jours avant, a été précédé par la « marche des linceuls », une manifestation monstre que la ville rifaine a connue ce dimanche 9 avril.

Le nouveau ministre de l’intérieur a présidé à cette occasion, à la préfecture d’Al-Hoceima, une réunion avec les élus locaux de la province ainsi que des représentants de société civile, dans laquelle a réaffirmé :

« l’engagement de l’Etat à entamer la mise en oeuvre de la grande majorité des projets de développement inscrits dans le cadre du programme de développement de la province d’Al-Hoceïma (2015-2019), baptisé « Al-Hoceïma, Manarat Al Moutawassit » qui porte sur plusieurs secteurs vitaux, conformément à une vision globale et multidimensionnelle au profit des habitants de la région ».

Laftit, lui-même Rifain de Tafersit et connait bien le Rif, parviendra-t–il à désamorcer la crise qui couve Al-Hoceima depuis plus de 6 mois ? Pas sûr, si une nouvelle approche de dialogue ne se met pas en place, ont fait savoir les représentants de la mouvance contestataire. Affaire à suivre…

Restez en contact avec Rifonline.net en vous abonnant à notre page Facebook

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.