Rif

Une semaine après avoir été attaqués aux sabres, des manifestants investissent les rues de Nador pour dénoncer les Baltaji (ichemkan)

Publié le 30 décembre 2016 à 21:58 Une semaine après avoir été attaqués aux sabres, des manifestants investissent les rues de Nador pour dénoncer les Baltaji (ichemkan)

La ville de Nador a repris, ce vendredi 30 décembre, avec les manifestations. Des centaines de manifestants , membres et sympathisants du mouvement contestataire rifain, ont investi les rues de la ville pour réclamer justice aux assassins de Mouhcine Fikri, scander des revendications sociales mais surtout pour dénoncer l’agression dont il avait fait l’objet leur rassemblement du vendredi dernier.

Si les forces de l’ordre ont été quasiment absentes pendant les précédentes manifestations, le mouvement contestataire de Nador a dû faire face, ce vendredi, à un grand nombre d’éléments de forces de l’ordre qui ont encerclé la foule pour « éviter tout débordement ». Surtout qu’une autre manifestation, anti-le mouvement contestataire, a été organisé à proximité.

Regardez la vidéo :

Restez en contact avec Rifonline.net en cliquant sur J’AIME de notre page Facebook

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.