Maroc

Maroc : un maire vend ses reins pour payer les dettes de sa commune

Publié le 11 octobre 2015 à 12:27 Maroc : un maire vend ses reins pour payer les dettes de sa commune

Pour faire face au manque de ressources de sa mairie, le maire de Ain Harrouda, une commune rurale située entre Casablanca et Mohammedia, n’a trouvé comme solution que de vendre ses reins.

Mis en ventes sur Faceboock, les reins du président Mohamed Hachani coûtent 10 000 dirhams ! C’est la somme qu’il lui faut pour faire établir l’eau el l’électricité au cinq Douar de sa circonscription.

Privé de l’eau et d’électricité pour un impayé, la commune, qui se situe dans une zone défavorisé, n’a visiblement que les reins de son président pour payer sa lourde facture.

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.